Le 18 juillet, les fédérations qui participeront aux olympiades d’échecs en ligne à partir du 25 juillet, ont révélé la composition de leurs équipes.

Le site officiel du tournoi, qui propose la liste des équipes et leur composition, ainsi que les résultats du jour, et le streaming en direct des parties jouées : https://olymp.fide.com/

Les équipes devaient être composées de six joueurs, avec un capitaine, dont au moins :

  • Trois féminines
  • Parmi elles, une féminine U20 (moins de vingt ans)
  • Un joueur U20 masculin

Cette compétition en ligne opposant des équipes qui représentent les différents pays du monde se joue en deux étapes:

1ere étape : Les Divisions (22 juillet – 23 août)

Les différentes équipes sont réparties en 5 divisions :

“BASE DIVISION”

C’est là que se retrouvent les équipes qui participent pour la première fois aux Olympiades, et les équipes qui ont terminé sur lq dernière place au tournoi “Gaprindashvilli Cup 2018”. Les 15 premières équipes au classement final de cette division passent en “Division 4” l’année suivante.

Les matchs de cette division se joueront du 25 au 27 juillet.

Cette division est divisée selon un système de groupes (pools en anglais): groupe A (pool A), groupe B (pool B), groupe C (pool C).

Voici la composition de ces 3 groupes (https://olymp-results.fide.com/team?division=5) :

Pool A :

Chypre, Îles Kayman, Mauritanie, Aruba, Libye, Haïti, Antigua & Barbuda, Sainte Lucie, Cap Vert, Grenade.

Pool B :

Mali, République Démocratique du Congo, Liban, Qatar, Burundi, St-Marin, Liberia, Gambie, Gabon, Bahrain.

Pool C :

Brunei, Bhoutan, Guam, Laos, Oman, Macao, Somalie, Pakistan, Îles Fidji, Myanmar (Birmanie).

“Division 4”

La “Division 4” rassemble 35 équipes qualifiés de par leur classement Elo moyen qui est supérieur à celui des équipes de la “Base Division”, et 15 autres équipes qui sont passées de la “Base Division” à la “Division 4”.

La “Division 4” est séparée en 5 groupes de A à E. Les trois premiers de chaque groupe passent en “Division 3” l’année suivante.

Les matchs de la “Division 4” auront lieu du 29 juillet au 2 août.

Voici la liste des 35 équipes qualifiées par leur classement Elo moyen (les 15 autres seront décidées entre le 22 et le 26 juillet) (https://olymp-results.fide.com/team?division=4) :

Nigeria, Syrie, Angola, Honduras, Nicaragua, Puerto Rico, Malte, Suriname,Thaïlande, Mozambique, Soudan, Jamaïque, Trinité & Tobago, Ouganda, Taïwan, Éthiopie, Népal, Kenya, Palestine, Namibie, Sénégal, Guyane, Bermudes, Cameroun, Rwanda, Lesotho, Kuwait, Bahamas, Sao Tome & Principe, Malawi, Ghana, Togo Maldives, Tanzanie, Sierra Leone

“Division 3”

La “Division 3” rassemble 35 équipes qualifiés de par leur classement Elo moyen qui est supérieur à celui des équipes de la “Division 4”, et 15 autres équipes qui sont passées de la “Division 4” à la “Division 3”.

Les matchs de la “Division 3” se joueront du 5 au 9 août.

La “Division 3” est séparée en 5 groupes de A à E. Les trois premiers de chaque groupe passent en “Division 2” l’année suivante.

Voici la liste des 35 équipes qualifiées par leur classement Elo moyen (https://olymp-results.fide.com/team?division=3) :

Danemark, Portugal, Bolivie, Monaco, Écosse, Chili, Mexique, Venezuela, Albanie, Belgique, Uruguay, Jordanie, Costa Rica, Singapour, Guatemala, Irlande, El Salvador, Irak, Pays de Galles, République Dominicaine, Kosovo, Zambie, Botswana, Malaisie, Japon, Panama, Tadjikistan, Madagascar, Nouvelle-Zélande, Tunisie, Barbade, Émirats Arabes Unis, Sri Lanka, Corée du Sud.

“Division 2”

La “Division 2” rassemble 35 équipes qualifiés de par leur classement Elo moyen qui est supérieur à celui des équipes de la “Division 3”, et 15 autres équipes qui sont passées de la “Division 3” à la “Division 2”.

Les matchs de la “Division 2” se joueront du 12 au 16 août.

La “Division 3” est séparée en 5 groupes de A à E. Les trois premiers de chaque groupe passent en “Top Division” l’année suivante.

Voici la liste des 35 équipes qualifiées par leur classement Elo moyen, avec en prime, pour les dix premières équipes, le nom du capitaine et la moyenne Elo en classique (sur le site officiel, les moyennes indiquées sont les moyennes en rapide) (https://olymp-results.fide.com/team?division=2) :

  • Allemagne – Dorian Rogozenko – 2419
  • Roumanie – Alin-Mile Berescu – 2392
  • Pays-Bas – Jeroen Bosch – 2387
  • Turquie – Ogulcan Kanmalzap – 2387
  • Grèce – Spyridon Kapnisis – 2381
  • Espagne – David Martinez Martin – 2375
  • Italie – Arthur Kogan – 2360
  • Angleterre – Malcolm Pein – 2359
  • Hongrie – Gabor Papp – 2347
  • Israël – Ilana David Glaz – 2333
  • Biélorussie
  • Suède
  • Croatie
  • Indonésie
  • Serbie
  • Bulgarie
  • Slovénie
  • Slovaquie
  • Colombie
  • Equateur
  • Macédonie
  • Lituanie
  • Phillipines
  • Suisse
  • Norvège
  • Argentine
  • Autriche
  • Australie
  • Bangladesh
  • Moldavie
  • Islande
  • Monténégro
  • Turkmenistan
  • Kyrgysistan
  • Estonie

“Top Division”

La “Top Division” est composée de 15 équipes : les équipes qui ont fini sur les 5 premières places de la “Gaprindashvili Cup 2018”, 4 équipes désignés par chaque continent, et 15 équipes qui sont passées de la “Division 2” à la “Top Division”.

Les matchs de cette “Top Division” se disputeront du 19 au 23 août.

La “Top Division” est divisée en 4 groupes : Pool A, Pool B, Pool C, Pool D.

Les trois premières équipes au classement final de chaque groupe seront qualifiées pour la deuxième étape “Play-offs”.

Voici la liste (avec les noms des capitaines et les moyennes Elo, pour les 14 premiers) des 20 équipes désignés par les continents, et des 5 équipes qualifiées de par leurs résultat à la “Gaprindashvili Cup” (https://olymp-results.fide.com/team?division=1) :

  • Russie – Alexander Motylev – 2599
  • Chine – Jiangchuan Ye – 2595
  • États-Unis – John Donaldson – 2535
  • Arménie – Arshak B. Petrosian – 2453
  • Ukraine – Oleksandr Sulypa – 2441
  • Azerbaïdjan – Eltaj Safarli – 2434
  • Inde – Santosh Gujrathi – 2419
  • Cuba – Rodney Oscar Perez Garcia – 2413
  • Pologne – Bartosz Socko – 2401
  • Kazakhstan – Pavel Kotsur – 2395
  • Vietnam – Minh Chau Lam – 2359
  • Géorgie – Valeriane Gaprindashvili – 2354
  • Iran – Alireza Shafiei – 2329
  • Canada – Viktor Plotkin – 2308
  • Égypte
  • Pérou
  • Mongolie
  • Ouzbékistan
  • Brésil
  • Paraguay
  • France
  • Algérie
  • Afrique du Sud
  • Maroc
  • Zimbabwe

2eme étape : Les Play-Offs (du 27 au 30 août)

Les play-offs départageront les 12 équipes qui se seront qualifiées via la “Top Division” (les 3 premières équipes de chaque groupe). Ils s’organiseront en quatre phases :

1) Ronde Préliminaire

La ronde préliminaire est constituée de quatre duels :

Comme on peut s’en douter, ce sont les équipes de Chine, de Russie, et des États-Unis qui partent largement favoris. Maintenant, la question se pose : Laquelle de ses trois équipes repartira avec la médaille d’or ?

D’une part, la Russie semble être l’équipe la plus en vue, puisque c’est elle qui a la moyenne Elo la plus élevée (2599), et qui est première au classement des Nations de la FIDE. D’un autre côté, la Chine a montré ces dernières années qu’il ne fallait pas compter sans elle, puisqu’elle a remporté les deux dernières Olympiades, ainsi que la Coupe des Nations de la FIDE En ligne. De plus, son équipe a la deuxième meilleure moyenne Elo, à 2595, 4 points seulement de moins que la Russie.

Voici une présentation plus détaillée de ces trois équipes :

Favori #1 : Russie (2599 Elo)

L’équipe de Russie est celle qui a la moyenne Elo la plus élevée, avec une moyenne à 2599 Elo, seulement 4 points de plus que l’équipe chinoise.

Capitaine :

GMI Alexander Motylev – Elo : 2641 – Entraîneur FIDE – Membre de la Commission des Entraîneurs de la FIDE

Représentant fédéral :

Mark Gluhovsky – Elo : 2270 Elo – Délégué de la Russie à la FIDE – Entraîneur FIDE

Équipe :

  1. Alexander Grishuk – 2777 Elo
  2. Ian Nepomniachtchi – 2784 Elo
  3. Kateryna Lagno – 2546 Elo
  4. Aleksandra Goryachkina – 2582 Elo
  5. Andrey Esipenko – 2682 Elo
  6. Polina Shuvalova – 2454 Elo

Réserve :

  1. Daniil Dubov – 2699 Elo
  2. Vladislav Artemiev – 2716 Elo
  3. Alexandra Kosteniuk – 2471 Elo
  4. Valentina Gunina – 2431 Elo
  5. Alexey Sarana – 2654 Elo
  6. Margarita Potapova – 2270 Elo
NomElo classiqueElo rapideAnnée de naissance
1Alexander Grishuk2777 (n°6 mondial)2784 (n°7 mondial)1983
2Ian Nepomniachtchi2784 (n°4 mondial)2778 (n°9 mondial)1990
3Kateryna Lagno2546 (n°5 mondiale féminine)2521 (n°5 mondiale féminine)1989
4Aleksandra Goryachkina2582 (n°3 mondiale féminine)2501 (n°8 mondiale fémine)1998
5Andrey Esipenko2682 (n°2 mondial U20)2629 (n°3 mondial U20)2002
6Polina Shuvalova2454 (n°3 mondiale féminine U20)2379 (n°2 mondiale féminine U20)2001
Équipe principale – Russie
NomElo classiqueElo rapideAnnée de naissance
1Daniil Dubov2699 (n°38 mondial)2770 (n°12 mondial)1996
2Vladislav Artemiev2716 (n°29 mondial)2769 (n°13 mondial)1998
3Alexandra Kosteniuk2471 (n°20 mondiale féminine)2517 (n°6 mondiale féminine)1984
4Valentina Gunina2431 (n°35 mondiale féminine)2427 (n°19 mondiale féminine)1989
5Alexey Sarana2654 (n°6 mondial U20)2618 (n°4 mondial U20)2000
6Margarita Potapova2270 (n°50 mondiale U20 féminine)2184 (n°18 mondiale U20 féminine)2000
Équipe réserve – Russie

Favori #2 : Chine (2595 Elo)

L’équipe chinoise est la deuxième au niveau de la moyenne Elo, avec seulement 4 points de moins que la Russie. Mais la Chine est aussi favorite du fait de ses victoires dans les Olympiades précédentes et dans la Coupe des Nations. Elle compte dans ses rangs la championne du monde féminine, et la n°1 mondiale féminine au classement Elo.

Capitaine :

GMI – Jangchuan Ye – Elo : 2602 – Président de la Fédération Chinoise des Échecs – Vice-Président du Conseil de la FIDE

Représentant fédéral :

Kaimin Li – Arbitre FIDE – Membre de la Commission Internationale de Communication de l’Association Chinoise des Échecs – Membre de la Commission des Évènements de la FIDE

NomElo classiqueElo rapideAnnée de naissance
1Liren Ding2791 (n°3 mondial)2836 (n°3 mondial)1992
2Yi Wei2732 (n°24 mondial)2752 (n°16 mondial)1999
3Yifan Hou2658 (n°1 mondiale féminine)2621 (n°1 mondiale féminine)1994
4Wenjun Ju2560 (n°4 mondiale féminine)
Championne du Monde Féminine
2610 (n°2 mondiale féminine)1991
5Yan Liu2524 (n°39 mondial U20)2427 (n°46 mondial U20)2000
6Jiner Zhu2459 (n°2 mondiale U20 féminine)2326 (n°4 mondiale U20 féminine)2002
Équipe principale – Chine
NomElo classiqueElo rapideAnnée de naissance
1Yangyi Yu2709 (n°33 mondial)2738 (n°23 mondial)1994
2Xiangzhi Bu2705 (n°35 mondial)2642 (n°100 mondial)1985
3Zhongyi Tan2510 (n°10 mondiale féminine)2501 (n°9 mondiale féminine)1991
4Tingjie Lei2505 (n°11 mondiale féminine)2527 (n°4 mondiale féminine)1997
5Qui B Chen2493 (n°65 mondial U20)2359 (n°82 mondial U20)2000
6Kaiyu Ning2327 (n°19 mondiale U20 féminine)18842004
Équipe réserve – Chine

Favori #3 : États-Unis (2535 Elo)

Les États-Unis accueillent régulièrement de nombreux grands tournois, et proposent un cadre de formation échiquéenne qui permet aux joueurs d’exploiter leur potentiel. Plusieurs joueurs de l’élite mondiale, comme Wesley So, ou Timur Gareev, ont émigré vers les États-Unis pour trouver des structures et des entraîneurs qui leur permettraient de poursuivre leur progression. L’équipe des États-Unis a une moyenne Elo de 2535, soit 60 points de moins que celle de la Chine. L’équipe américaine, contrairement à ses deux rivales (la Russie et la Chine), n’aligne pas ses meilleurs joueurs. Le n°1 américain, n°2 mondial, et ancien challenger au titre mondial, Fabiano Caruana ne participe, tout comme Samuel Sevian, 20 ans, n°5 mondial junior avec 2660 Elo, ou Hikaru Nakamura, n°1 mondial en blitz, avec 2900 Elo, ou encore, Leinier Dominguez-Perez, n°14 mondial, avec 2758 Elo. Étrangement, les États-Unis n’ont que deux remplaçants au lieu de six. Inexplicablement, les États-Unis ont été incapables de se faire représenter à la hauteur de ce qu’ils sont, c’est-à-dire, la deuxième nation la plus forte aux échecs, après la Russie, comme l’indique le classement des Nations de la FIDE (https://ratings.fide.com/top_federations.phtml).

Capitaine :

MI John Donaldson – Entraîneur et Arbitre FIDE – 6 fois capitaine de l’équipe des États-Unis

Représentant fédéral :

Christopher Bird – Arbitre International – “US Chess FIDE Events Manager”

NomElo classiqueElo rapideAnnée de naissance
1Wesley So2770 (n°8 mondial)2741 (n°21 mondial)1993
2Samuel Shankland2691 (n°41 mondial)26091991
3Carissa Yip2421 (n°44 mondiale féminine)Non-classée2003
4Anna Zatonskih2420 (n°46 mondiale féminine)2327 (n°60 mondiale féminine)1978
5Jeffery Xiong2709 (n°2 mondial U20)2730 (n°1 mondial U20)2000
6Annie Wang2384 (n°10 mondiale U20 féminine)Non-classée2002
Équipe principale – États-Unis
NomElo classiqueElo rapideAnnée de naissance
1Ray Robson2673 (n°65 mondial)26051994
2Tatev Abrahamyan2358 Non-classée1988
Équipe réserve – États-Unis

Voici, en bonus, l’équipe de France :

Capitaine : Mathilde Choisy

Équipe principale :

  1. Marc-Andria Maurizzi – 2433 Elo MI – 13 ans
  2. Timothé Razafindratsima – 2336 Elo MF – 14 ans
  3. Anaelle Afraoui – 2120 Elo WMF – 21 ans
  4. Solenn Afraoui – 1899 Elo – 25 ans
  5. Theo Bressy – 2289 Elo MF – 20 ans
  6. Mathilde Broly – 2150 Elo – 20 ans

Réserve :

  1. Marie Sebag – 2438 Elo GMI – 34 ans – n°1 francaise féminine
  2. Florence Rollot – 1973 Elo – 19 ans